VIDEO .  FRANCE 2 . « 13h15 » . 15/02/2017

Les filets des marins de l’île de Groix
dans des parcs aventure du monde entier.


Des marins de l’île de Groix fabriquaient des filets qu’ils tendaient entre les coques des trimarans. Aujourd’hui, ils en tissent d’immenses pour les installer dans les arbres des parcs-aventure. Leur innovation s’exporte aujourd’hui partout sur la planète…

 


Des marins de l’île de Groix ont utilisé un savoir-faire transmis de génération en génération pour se lancer dans une aventure particulièrement innovante. Les filets qu’ils installaient notamment entre les coques des trimarans se retrouvent aujourd’hui dans les arbres…

« On est les seuls marins à imaginer des parcs-aventure comme ça et à le faire de cette manière-là dans le monde », explique l’un des concepteurs. Ces espaces sont un paradis pour les enfants. Le projet a été décliné à l’intention des adultes afin qu’ils puissent dormir près du ciel…

Des marins groisillons innovants

« Nous avons des demandes jusqu’au Japon », précise le marin recyclé. Il détaille un projet de parc-aventure en cours : « On a le mont Fuji, dont la forme est recréée avec un filet noir et des cordages blancs pour simuler la neige. C’est une proposition qui a beaucoup plu aux Japonais. »

Dès qu’une commande est validée, les marins des arbres fabriquent leurs filets géants sur l’île de Groix, ce qui participe au renouveau économique de l’île bretonne. Au XIXe siècle, Groix était le premier port thonier de France, avant de décliner. En huit ans, les idées de ces marins groisillons innovants se sont exportées un peu partout dans le monde…


Sources
: France 2 .fr